Menu
STARS Project
close
STARS Project
close

Refine your search

STARS Project
Qui sommes-nous?


STARS est un projet de recherche visant à identifier les moyens d’utiliser les technologies de télédétection pour intensifier durablement l’agriculture en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud. Soutenu par la Fondation Bill & Melinda Gates, ce projet espère améliorer de manière significative les moyens de subsistance des petits exploitants agricoles dans certains des pays les plus pauvres au monde.


Contexte – le Défi

Les pays à revenus élevés ont récemment connu des améliorations dans leurs systèmes de gestion agricole grâce aux technologies modernes de télédétection, comme les satellites, les avions et les informations qu’ils recueillent. La vaste quantité de données collectées permet de fournir des conseils aux agriculteurs au sol pour guider leurs prises de décision. Ceci peut contribuer à améliorer les rendement des cultures, la qualité des produits, voire la durabilité des pratiques agricoles. Ces données peuvent également guider les prises de décision à plus haut niveau pour gérer plus efficacement les besoins nationaux en matière d›approvisionnement et de sécurité alimentaire.

Aux plans spatial et technique, les défis considérables rencontrés en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud ont contrarié l’utilisation des technologies de télédétection dans de nombreux domaines. Par exemple, les petits exploitants agricoles, qui produisent deux tiers de la nourriture mondiale, possèdent souvent de petites parcelles avec des limites variables, ils cultivent souvent plusieurs cultures sur la même parcelle et maintiennent des pratiques agricoles extrêmement diverses. Pour ces raisons, il est compliqué de distinguer les pratiques agricoles depuis le ciel et, par conséquent, de capturer et de collecter des informations précises et potentiellement exploitables par les groupements de producteurs, les entreprises de négoce agricole et les organismes publics.


Divers défis tels que l’appauvrissement des sols, les maladies végétales, les nuisibles et la sécheresse font que de nombreux agriculteurs ont du mal à assurer des récoltes stables et durables année après année. Au niveau national, ces difficultés freinent également l’appréciation de l’état des cultures et des pâturages, des prévisions saisonnières, de l’accès aux marchés et des niveaux de production probables. Par le passé, le manque d’informations a entraine des décisions hasardeuses dans la gestion des stocks de sécurité alimentaire. Dans certains cas, des produits ont été importés à tort avant ce qui s’est avéré être une récolte exceptionnelle, entraînant ainsi un sur-approvisionnement d’aliments, une chute des prix et des difficultés financières pour les petits exploitants souhaitant écouler leur production.